Parole de jeunes et Plan de pilotage

Libérer la parole des jeunes, recueillir celle-ci objectivement et en tenir compte, autant que possible, pour construire le Plan de Pilotage de l’établissement à 6 ans.

Intitulé du projet

Dans le cadre de la nouvelle législation sur la gestion des établissements scolaires de l’enseignement fondamental et secondaire, un établissement doit construire son Plan de Pilotage pour une durée de six années.  Dans ce Plan, il était prévu qu’une enquête soit envoyée aux élèves, aux parents, aux enseignants pour recueillir leur avis.  Malheureusement, l’enquête menée auprès des étudiants n’a pas donné les résultats escomptés : les données récoltées étaient peu importantes et pas assez significatives à elles seules. La Direction de l’école aurait pu en rester là mais elle a préféré faire appel aux services de la Fédération et au responsable de l’action prioritaire liée à l’écoute des jeunes pour construire un projet visant à aller recueillir la parole des jeunes directement et confidentiellement. En effet, elle avait relevé certains éléments significatifs (constats et besoins) :
  • Un taux d’absentéisme en progression notamment, lors des évaluations en stage.
  • La difficulté en gérant trois sites de pouvoir mener un dialogue et une écoute avec les étudiants
  • Le besoin de faire émerger :
    • les éléments à maintenir et à développer pour maintenir la motivation des étudiants pour les études
    • les sources de démotivation liées à la structure des études et à l’accompagnement (en particulier pour les étudiants de troisième complémentaire qui se sont vu ajouter une demi-année au cursus)
  • La volonté d’envoyer un message fort tant aux étudiants qu’aux enseignants sur l’importance de la parole des étudiants dans la construction du Plan de Pilotage de l’établissement.
En fonction de ces constats et besoins, il a été convenu d’une méthodologie ayant comme finalité de prendre en compte objectivement l’intégralité de cette « parole»(le positif comme le négatif) pour en dégager, d’une part, des leviers de changement et d’amélioration et d’autre part, construire le Plan de Pilotage de l’établissement en ayant à l’esprit les préoccupations des étudiants.